Blagues Américain

Un puissant industriel du Sud des Etats-Unis, au volant de sa Cadillac, roule à vive allure.
Tout d’un coup, il fauche un groupe de jeune enfants noirs. Un shérif s’approche et lui demande :
-A quelle vitesse marchaient ces enfants lorsqu’ils ont heurté votre véhicule?

Raciste

Un Sultan Arabe du pétrole, un Américain et un Français sont dans un avion, l’avion vient à manquer d’essence et il faut jeter de la marchandise par dessus bord, le Sultan Arabe jette des bidons de pétrole et explique ‘il y en a trop dans mon pays’, l’Américain jette des dollars et explique ‘il y en a trop dans mon pays’, le Français prend l’Arabe le jette et dit ‘il y en a trop dans mon pays’.

Raciste

On est à la tribune de l’ONU… George W. Bush et Saddam Hussein ont argumenté toute la journée et ce ne sont pas les « engueulades » qui ont manqué.

Ils se croisent, le soir, au bar de l’ONU et, l’alcool aidant, ils parviennent à surmonter leur animosité et commencent à discuter:

« Dites-moi, j’ai une question bête », dit Saddam. « Mon fils aime beaucoup Star Trek et il se demande pourquoi, dans l’équipage, il y a des Noirs, des Asiatiques et même des extraterrestres mais aucun Arabe. Ça l’intrigue beaucoup. »

Et Bush de lui répondre avec un large sourire:
« C’est parce que ça se passe dans le futur ».

Arabe

Bush est devenu un héros, il veut donc un timbre à son effigie.
Il demande qu’on lui fasse un timbre d’excellente qualité.

Les timbres sont créés, imprimés et distribués.
Bush est très content, mais au bout de quelques jours, il reçoit des plaintes comme quoi le timbre ne collerait pas.

Il convoque les responsables et demande une enquête.
Celle-ci est menée dans plusieurs bureaux de poste et les conclusions sont envoyées à George Bush:
« Il n’y a rien d’anormal avec la qualité des timbres ou de la colle; le problème vient du fait que les gens ne crachent pas du bon coté ! »

Américain

Sondage : Une Enquête Mondiale a récemment été réalisée.
Elle contenait la question suivante : S’il vous plaît, quelle est votre opinion sur la pénurie d’aliments dans le reste du monde ?
Cette enquête fut un échec total car :
en Afrique, personne ne savait ce qu’étaient des « aliments »,
en Europe occidentale, personne ne savait ce qu’était une « pénurie »,
en Europe de l’Est, personne ne savait ce qu’était une « opinion »,
en Amérique du Sud personne ne savait ce que signifie « s’il vous plaît »,
aux Etats Unis, personne ne savait ce qu’était le « reste du monde » !

Américain

Aux Etats-Unis, un gars est en voiture sur l’autoroute lorsqu’il arrive à un bouchon de circulation.
À un moment donné, quelqu’un frappe à sa vitre. Le chauffeur la descend.
Il demande:
– Qu’est-ce qui se passe?
L’autre gars dit:
– Des terroristes ont pris Doubleyou Bush en otage et ils demandent 1 million de dollars sinon ils l’arrosent d’essence et ils jettent une allumette dessus. Alors vous comprenez, on passe à chaque auto pour ramasser des dons.
Le chauffeur demande:
– Et combien les gens donnent?
L’autre gars dit:
– Environ 5 litres…

Américain

Ca se passe aux U.S.A.
Un soldat se précipite sur une religieuse et, à bout de souffle, lui demande :
– S’il vous plait, puis-je me cacher sous votre jupe? Je vous promets que je vous expliquerai dans un instant pourquoi.
La religieuse accepte de le faire et une minute plus tard deux policiers militaires se précipitent et demandent :
– Ma Soeur, avez-vous vu un soldat?
La religieuse leur répond :
– Il est parti dans cette direction.
Après que les deux MP soient partis, le soldat sort en rampant de sa jupe et dit :
– Ma Soeur, je ne vous remercierai jamais assez. Vous voyez, je n’ai pas envie d’aller en Iraq.
La religieuse lui dit :
– Je vous comprends tout-à-fait.
Le soldat ajoute :
– J’espère que vous ne me trouverez pas grossier, mais vous avez une très belle paire de jambes!
La religieuse répond en rougissant:
– Si vous aviez regardé un peu plus haut, vous auriez vu une belle paire de couilles. Je n’ai pas envie d’aller en Irak non plus!

Américain

Dans un hôtel, en France, un touriste français prend tranquillement son petit déjeuner :
café, croissant, baguette, beurre et confiture.
Un touriste américain mâchant son chewing gum s’installe en face de lui.
Bien que le français l’ignore, l’américain engage la conversation :
– L’Américain : Vous les français, vous mangez tout le pain ?
– Le Français (de mauvaise humeur) : – Oui.
L’Américain (après avoir fait une grosse bulle avec son chewing gum) :
– Nous en Amérique, on mange juste l’intérieur.
La croute, on la met dans des containers, on recycle en faisant des croissants et on les vends aux Français.
L’américain a un petit sourire sur le visage, le français écoute en silence.
– L’Américain persiste : Vous mangez la confiture avec le pain ?
– Le Français : Oui.
L’américain (une grosse bulle éclate sur sa figure et d’un coup de langue habile, il ravale son chewing gum et continue à mâcher…) :
– Nous pas, en Amérique,on mange des fruits frais au petit déjeuner.
Et on met les pelures,les pépins et les restes dans un containers, on les recycle en faisant de la confiture et on la vends aux Français.
Le Français demande alors : – Faites-vous l’amour en Amérique ?
– L’Américain : yeah bien sûr, très souvent dit-il avec un large sourire.
– Le Français : Et que faites vous des préservatifs utilisés ?
– L’Américain : Et bien comme tout le monde, on les jette.
– Le Français : Pas nous, une fois utilisés, on les recycle dans des containers, on fait du chewing gum et on le vend aux Américains …

Américain

Un petit garçon et une petite fille (américains.) sont assis dans un parc.
Elle : Tu veux te déshabiller, et qu’on joue au docteur ?
Lui : Non, c’est démodé, craches ton chewing gum, je veux jouer au Président…

Sexe

Un américain, un Anglais et un Iraquien sont dans un bar, un soir,
entrain de siroter une bière.
Le Yankee boit sa bière et tout à coup lance son verre, dégaine son
colt et explose le verre en l’air.
Il dit : « Au states nos verres sont si bon marché qu’on n’est pas
obligés de boire deux fois dans le même ».
Le british, un peu impressionné, boit sa bière, lance son verre en
l’air, dégaine son colt et explose le verre.
Il dit : « En Angleterre on a tellement de sable pour faire nos verres
qu’on n’a pas à boire deux fois avec le même ».
L’Iraquien, paisible, boit sa bière, lance son verre en l’air, dégaine
son colt et bute l’Américain et l’Anglais. Il dit : »En Irak, on a
tellement d’américains et d’anglais qu’on n’est pas obligés de boire
deux fois avec les mêmes ».

Arabe