You are currently viewing Prêt à regarder 6 secondes de douleur ?

Prêt à regarder 6 secondes de douleur ?

Vous savez ce qu’on dit ? Roulez bien roulez plein ! Bon aucun rapport, puisque ces jeunes un peu éméchés je pense, vont prendre le métro plutôt que la voiture, et c’est une très bonne chose quand tu vois l’idée de merde du gars en rouge. Franchement vu les chocs qu’il se prend il a dû dessoûler d’un coup d’un seul. Sans compter qu’il finira sa course dans l’escalator qui remonte de l’autre côté ! Un vrai winner, mais j’ai quand même très mal pour ses parties intimes.